Perf’ de la nuit : Rudy Gobert vs Sixers 118-96

Perf’ de la nuit : Rudy Gobert vs Sixers 118-96

Rudy Gobert vs Sixers : Rudy Gobert a inscrit 17 points et 21 rebonds cette nuit lors de la victoire du Jazz contre les Sixers de Joel Embiid. Grosse démonstration de force du joueur français qui montre qu’il est l’un des meilleurs pivots de la NBA.

 

Les stats de Rudy Gobert en 29 minutes :

-17 points

-21 rebonds

-2 blocks

 

Rudy Gobert vs Sixers

Source : NBA

 

Rudy Gobert un peu oublié

Depuis quelques matchs on a pu remarquer que Rudy Gobert était un peu moins mis en avant côté statistique. Avec Donovan Mitchell en mode MVP NBA qui a été élu meilleur joueur de la semaine la semaine dernière, Gobert a pu rester en retrait en attaque. Il peut donc se consacrer au maximum à la chose dans laquelle il est le meilleur, la défense. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça marche. Le Utah Jazz est sur 6 victoires de rang et sur ces 6 matchs, il y en a 4 où ils ont gagné avec plus de 20 points d’avance ! La machine Jazz, qui était 1ère de la conférence Ouest la saison passée, est en marche.

Bien qu’il prend moins de tirs, Gobert n’en est pas pour autant moins efficace. Sur les 6 derniers matchs, il est à 29/41 au shoot, c’est à dire qu’il a entré 70% de ses tirs. Gobert provoque également beaucoup de fautes, il est à 23/33 au lancers francs sur la même période, soit aussi 70% de réussite. Il s’est grandement améliorer aux lancers francs qui étaient un de ces points faibles lors des saisons précédentes.

Le triple DPOY NBA est chirurgical dès lors qu’il a le ballon en main en attaque. On pourrait se demander quelles seraient ses stats si son équipe lui donnaient plus de responsabilités offensives. Mais pour le moment, le Jazz déroule, alors pourquoi changer ?

 

Gobert répond à Edwards et Beverley

Suite au massacre que les Minnesota Timberwolves ont subi le jeudi 09/12 face au Jazz 136-104, les joueurs des Wolves n’ont pas hésité à provoquer et attaquer Gobert en interview d’après match.

Patrick Beverley ne comprend pas pourquoi Rudy Gobert, triple défenseur de l’année ne défend pas sur le meilleur attaquant des Wolves, Karl-Anthony Towns. Au premier abord, on pourrait se dire qu’il a raison. Pourquoi Rudy, le meilleur défenseur, ne défend pas sur Towns, le meilleur attaquant ? La réponse est simple, l’objectif de Quin Snyder, coach du Jazz, était de laisser le français un maximum sous le panier, là où il défend le mieux. Towns est un joueur très adroit à 3 points, si Gobert avait du monter défendre sur lui, la raquette aurait été vide et des joueurs comme Anthony Edwards ou Malik Beasley aurait été plus libres.

Alors, est-ce que la stratégie de Quin Snyder était la bonne ? Il suffit de voir le résultat du match pour comprendre que cette stratégie était parfaite. 136-104 et les Wolves ont tiré à seulement 40% au tir. Anthony Edwards, qui lui aussi lancer une pique à Rudy Gobert en disant qu’il n’a pas peur de lui, n’a pas pu inscrire plus de 18 points, dont 12 points de la ligne des 3 points.

Beaucoup de blabla pour une équipe qui vient de faire exploser de 32 points…

 

Rudy Gobert vs Sixers : Gobert répond de la meilleure des manières

Rudy Gobert vs Sixers : Rudy n’a pas jugé bon de répondre directement aux attaques qui lui ont été lancé. Il a simplement décidé de répondre sur le terrain. Il sort une très grosse performance contre les Philadelphia 76ers. Cette fois, il a bien défendu sur la menace offensive, Joel Embiid. Bien qu’il a sorti un très gros début de match, Embiid ne pourra pas inscrire plus de 19 points, avec 9 rebonds.

La paire Gobert/Whiteside était incroyablement dominante dans la raquette des deux côtés du terrain. À eux deux, ils cumulent 31 points et 31 rebonds, dont 12 rebonds offensifs ! Certes moins adroit au tir qu’à son habitude (« seulement » 54.5% au tir), Gobert a une nouvelle fois montré qu’il est le patron du secteur défensif et à de nouveau sorti un match à plus de 20 rebonds.

Le français à tout l’air d’être au meilleur niveau de toute sa carrière. À 15 points, 15 rebonds et 2 contres par match de moyenne cette saison, on peut se demander qui pourrait lui prendre son quatrième titre de meilleur défenseur de l’année en NBA.

Retrouve une interview de Gobert après le match contre les Sixers où il répond aux piques qui lui ont été lancés.

 

 

 

Infobasket vous propose des actualités NBA au quotidien. Des tonnes d’articles retraçant l’intégralité des news, des résumés de matchs et pleins d’autres choses !

 

 

Perf’ de la nuit : Caleb Martin vs Bucks 113-104

Perf’ de la nuit : Caleb Martin vs Bucks 113-104

Caleb Martin vs Bucks : À l’issu d’un match très disputé, Caleb Martin offre la victoire au Miami Heat face au Milwaukee Bucks sur le score de 113-104. Il a inscrit 28 points, 8 rebonds et 2 passes décisives, c’est son record de points en carrière.

 

Les stats de Caleb Martin en 34 minutes :

-28 points

-8 rebonds

-3 passes décisives

-2 contres

 

caleb martin vs bucks

Source : NBA

 

Caleb Martin : le profil

Si vous n’êtes pas un fan du Heat ou des Hornets, il y a fort à parier que vous connaissez Caleb Martin uniquement par son nom. L’ailier fait partie de la NBA depuis 3 saisons seulement. D’abord chez les Hornets pendant deux saisons,(dont la première où il jouera en grande partie en NBA G-League) puis au Heat de Miami cette année, Martin n’est pas un joueur qui a l’habitude de briller. Sa moyenne de points n’a jamais dépassé les 7. Durant son passage aux Hornets, il n’aura pas réussi à se créer une place de titulaire.

Non resigné par Charlotte, c’est Miami qui donne sa chance à Martin. Il signe un two-way contract de deux ans.

 

Tu ne sais pas ce qu’est un two-way Contract ? Voici un article qui t’explique tout !

 

Eric Speolstra donne sa chance à Caleb Martin

Toujours en sortie de banc, Caleb Martin a quand même de quoi s’exprimer depuis ce début de saison. Il aura droit à 7 matchs où il aura plus de 25 minutes de temps de jeu. Certes pas très présent offensivement, il sait quand même apporter une énergie défensive qui correspond bien à l’esprit du Miami Heat. Il a pour le moment une moyenne de point de 7 avec 3 rebonds et 1 passe décisive.

Ces derniers matchs, Martin a de plus en plus de responsabilités en attaque, il a inscrit plus de 10 points lors de 5 de ces 6 derniers matchs.

Eric Speolstra à l’air de faire pleinement confiance à son jeune joueur. Caleb a déjà joué la moitié de ses matchs autorisés dans son two-way Contract. À ce rythme là, le Heat va devoir sortir le chéquier pour lui signer un vrai contrat !

Place maintenant à sa plus grosse performance en carrière : Caleb Martin vs Bucks

Caleb Martin vs Bucks : La première titularisation qui envoie un message

Avec Jimmy Butler et Bam Adebayo absent pour le match face au Milwaukee Bucks, le coach du Heat a décidé de donner sa chance à Caleb Martin en le faisant démarrer le match dans le 5 majeur.

Caleb Martin vs Bucks : Martin voit la une claire opportunité de s’affirmer dans la grande ligue. C’est lui qui offre la victoire à son équipe au terme d’un match très compliqué. Score 113-104. Il plante 28 points à 9/12 aur tir, 6/8 au 3 points et 4/4 aux lancers francs. À ça il ajoute un travail défensif de qualité, 8 rebonds et 2 contres.

Très adroit à 3 points, il ira également inscrire un très gros dunk suite à un crossover sur Jrue Holiday. Il démontre que c’est un bon athlète qui sait être polyvalent en attaque.

À 45 secondes de la fin du match, le Heat avait seulement 6 point d’avance et la possession était pour les Bucks. Caleb Martin arrive à récupérer une passe déviée par Kyle Lowry pour scorer un dunk et quasiment scellé la victoire !

Bien que Caleb Martin perdra sûrement un peu de temps de jeu lorsque l’effectif du Heat sera au complet, les fans de Miami peuvent quand même se réjouir qu’ils comptent un joueur de qualité en plus sur leur banc. Il pourra très certainement leur être utile lors des Playoff NBA, où le Heat a beaucoup a prouvé.

 

 

Autre performance de la nuit à voir : le français Timothé Luwawu-Cabarrot inscrit 23 points face aux Timberwolves !

 

Infobasket vous propose des actualités NBA au quotidien. Des tonnes d’articles retraçant l’intégralité des news, des résumés de matchs et pleins d’autres choses !

 

 

Perf’ de la nuit : Timothé Luwawu-Cabarrot vs Timberwolves 121-110

Timothé Luwawu-Cabarrot vs Timberwolves : Oublié depuis son départ de Brooklyn, le joueur français Timothé Luwawu-Cabarrot commence à prendre de l’ampleur dans sa nouvelle équipe, les Atlanta Hakws. Il vient de planter 23 points contre les Minnesota Timberwolves dans une victoire importante pour son équipe.

 

Les stats de Timothé Luwawu-Cabarrot vs Timberwolves en 38 minutes :

-23 points

-2 rebonds

-2 passes décisives

-1 interception

-8/18 au tir, 7/14 à 3 points

 

 

Le français un temps mi de côté

Après deux saisons dans l’équipe des Brooklyn Nets où Timothée Luwawu-Cabarrot occupait une place de 3&D, les Nets ont finalement décidé de se séparer du français. Grosse déception pour Timothé que se retrouvait sans équipe et aucune garantie d’en avoir une en début de saison. C’est finalement les Hawks d’Atlanta, l’équipe de Trae Young, qui ont décidé de donner lui donner sa chance. Timothé a signé un contrat non garanti avec les Hawks, ce qui veut dire qu’il a dû se battre avec d’autres joueurs au camp d’entrainement et en présaison pour affirmer sa place dans l’effectif géorgien.

 

Timothe Luwawu-Cabarrot gagne sa place dans l’effectif des Hawks

Le frenchie a réussi à faire bonne impression, il est retenu dans l’effectif final d’Atlanta et jouera sa saison avec eux. Son contrat a une duré d’un an. Il a tout intérêt à faire forte impression cette saison pour ne pas se retrouver dans la même situation que cet été durant la prochaine intersaison. Malheureusement, le coaching staff des Hawks ne le laisseront pas trop s’exprimer en début de saison. Il n’aura le droit qu’au « garbage time », les quelques minutes/secondes inutiles de la fin de match.

 

Timothé Luwawu-Cabarrot vs Timberwolves : Il prend ses responsabilités

La blessure de De’Andre Hunter, joueur du 5 majeur des Hakws, permettra à Timothé Luwawu-Cabarrot de gagner tu temps de jeu. D’abord essayé en sortie de banc, il gagnera directement une place de titulaire dans l’équipe de Nate McMillan. Il jouera 39 minutes lors de la défaite des Hawks face aux Hornets du lundi 06/12. Puis cet énorme match, Timothé Luwawu-Cabarrot vs Timberwolves, le français jouera 38 minutes lors de la victoire face aux Timberwolves ce mardi 07/12.

Il inscrira 23 points, 2 rebonds, 2 passes décisives et 1 interception. TLC a fait du TLC, de la grosse défense (notamment sur Anthony Edwards) et des gros 3 points (7/14 de loin). Il a inscrit 7 des 25 trois points inscrits par les Hawks cette nuit, c’est un nouveau record de franchise. Merci Timothé qui a grandement aidé à ce record !

Atlanta a globalement maîtrisé son match, ils prennent rapidement une avance confortable que les Timberwolves n’arriveront pas à remonter. Du gros travail de Danilo Gallinari et TLC en début de match qui plantent des gros 3 points permettront aux Hakws de prendre le contrôle du match.

 

Victoire importante pour TLC et les Hawks

Une victoire importante pour Atlanta qui est désormais 10 de la conférence Est qui est vraiment très serrée. En effet, entre Atlanta, 10ème et Miami, 4ème, il y a uniquement… 1 victoire d’écart. Le niveau à l’est est hyper relevé cette saison et ça fait plaisir à voir. Après avoir été en finale de conférence NBA la saison dernière, les Hawks doivent à nouveau vise gros cette saison. Pour cela, ils doivent viser le top 6 de leur conférence pour éviter le play-in tournament et se qualifier directement en playoff NBA.

Les prochains matchs d’Atlanta sont favorables, ils affronteront Houston, deux fois Orlando, Denver et Cleveland. Les Rockets et les Magics sont des victoires obligatoires à aller chercher (bien que Houston semble inarrêtable en ce moment). Quant à Denver et à Cleveland, ce sont certes des équipes fortes et dangereuses mais Atlanta a de quoi aller les chercher notamment sur Timothé Luwawu-Cabarrot conserve ce niveau pour déjouer tous les pronostics. C’est tout ce qu’on espère pour notre joueur français !

Voir le calendrier des Hawks pour toute la saison ici.

 

Anthony Edwards le patron ! Timberwolves 113 vs 101 Heat

Anthony Edwards le patron ! Timberwolves 113 vs 101 Heat

 

Minnesota Timberwolves vs Miami Heat 113-101 | Un Anthony Edwards décisif amène son équipe à la victoire dans un match très disputé.

 

Les stats de Anthony Edwards :

-33 points

-14 rebonds

-6 passes décisives

Anthony Edwards vs Miami Heat

Source : NBA

 

Un match très disputé entre les Wolves et le Heat

Après 4 victoires de rang, les Wolves devaient montrer que leur bon état de forme n’était pas dû à un calendrier favorable. Ils ont relevé le challenge de la plus belle des manières face au Miami Heat, 2ème de la conférence Est, belle victoire 113-101. On pourrait croire à une victoire facile de Minnesota avec leurs 12 points d’avance, cependant ça n’a vraiment pas été facile. Menés de 8 points à la mi-temps et séparés de Patrick Beverley sorti sur blessure en début de match, ils ont du s’arracher pour recoller au score.

Porté par un excellent Anthony Edwards au 3ème quart temps, ils passent finalement devant à 2 mintues de la fin du quart. À 5 minutes de la fin du match, seulement 5 points séparent les deux équipes. Mais les Minnesota Timberwolves arrivent finalement à prendre le large alors que le Heat commençait à manquer d’adresse.

 

Anthony Edwards prouve qu’il est n*1 de Draft NBA

Quel match de Anthony Edwards, il a une fois encore démontré pourquoi c’était lui le Numéro 1 de Draft NBA l’année dernière. Les Wolves sont 8ème de l’Ouest, au coude à coude avec les Blazers et les autres. Ils ont réussi à recoller au peloton de tête grâce à leur 5 victoires de suite. Edwards est un acteur majeur de cette bonne run. Grâce à sa vitesse, son explosivité et son physique hors normes, il devient petit à petit une vraie machine à scorer. On peut notamment penser à son incroyable performance de 48 points contre les Warriors le 11 novembre.

La pépite des Wolves n’en est qu’à sa saison sophomore et il commence déjà à faire peur à beaucoup de défense NBA. On attend beaucoup de ce joueur bourré de talent.

 

Anthony Edwards, Karl-Anthony Towns et D’Angelo Russell, le futur gros Big 3 ?

Bien que ce soit Anthony Edwards qui a, en grande partie aider les Minnesota Timberwolves à l’emporter, n’oublions pas les autres membres de l’équipe. Notons pour commencer la très bonne performance de Malik Beasley, auteur de 29 points. À l’instar de Edwards dans le 3ème quart temps, c’est D’Angelo Russell qui a porté les siens durant le 4ème quart avec 10 points. Même s’il a été un peu plus en difficulté au scoring ce soir, Karl-Anthony Towns est toujours aussi performant avec 23 points et 9 rebonds de moyenne cette saison.

Ces 3 joueurs sont très jeunes, 25 ans pour D’Angelo Russel, 26 pour Karl-Anthony Towns et 20 pour Anthony Edwards. Les Wolves ont de belles perspectives d’avenir s’ils continuent de bien construire autour de leurs talents. On espère bien évidement qu’ils seront épargnés des blessures. Attention a ce Big 3 qui, avec un peu de temps pourra faire très mal en NBA !

 

Un mois de décembre très compliqué pour les Wolves

Pour la suite, Anthony Edwards et les siens devront se donner à 200% car leur calendrier est… horrible. Jusqu’à début janvier, les plus « petites » équipes qu’ils affronteront seront Indiana et Cleveland. Perso, même ces deux équipes j’ai pas trop envie de me les taper… Va falloir être prêt pour ces Wolves qui visent le play-in tournament. Ne rien jouer cette saison serait vraiment démoralisant pour des joueurs aussi compétitifs que Towns, Edwards et Russell. On souhaite bonne chance aux Minnesota Timberwolves !

Pour voir le calendrier des Wolves, c’est ici.

 

 

Cj McCollum est en feu ! Blazers 119 vs 100 Nuggets

Cj McCollum est en feu ! Blazers 119 vs 100 Nuggets

 

Portland Trail Blazers 119 – 100 Denver Nuggets | Grosse performance de Cj McCollum qui fait gagner son équipe face aux Denver Nuggets !

 

Les stats de Cj McCollum :

-32 points

-2 interceptions

-13/19 au tir

Cj McCollum vs Denver Nuggets

Source : NBA

CJ McCollum et les Blazers sans forcer

Avec Nikola Jokic toujours absent du côté des Nuggets, il fallait pas se louper côté des Blazers. C’est chose faite, victoire facile 119-100 à domicile. 32 points pour Cj McCollum qui a porté son équipe jusqu’à la victoire. Pour gagner, il n’a pas fallu trop se forcer pour les joueurs de l’Oregon. Tous les joueurs étaient présents au contraire des Nuggets qui étaient privés de leur franchise player à cause d’une blessure au poignet. Grâce à un gros run en fin de 2ème quart temps, avec notamment un steal et un buzzer beater de McCollum, les Blazers ont pris une avance d’une quinzaine de points.

En deuxième mi-temps les Nuggets n’ont pas pu remonter ce retard, les Blazers ont pu se contenter de garder leur avance. On peut noter le deuxième buzzer beater de Cj McCollum à la fin du 3ème quart temps, il a vraiment du écœurer tous les fans de Denver cette nuit. À la fin du match, Portland a pu se permettre de faire tourner l’effectif et d’envoyer le fond du bancs jouer les dernières minutes du match. C’est le rookie Greg Brown III qui s’est démarqué en rentrant un magnifique rider (ses deux seuls points du match). Sûrement le highlight de la nuit NBA.

 

Voir la feuille de match complète ici.

 

4 victoires de suite pour les Blazers

Après un début de saison en dent de scie, Portland est sur un bon run. Quatre victoires de suite ! Mais également sur 10 matchs à domicile cette saison, les Blazers en ont remporté 9 (seule défaite durant leur 1er match de la saison face aux Kings 121-124). Damian Lillard commence à jouer de mieux en mieux après des premiers matchs à la limite du mauvais. Il a sorti 39 points dimanche contre les Sixers et 25 points cette nuit.

Quant a Cj McCollum, on peut parler de son irrégularité au scoring assez problématique. Mais quand il est dans ce genre de matchs où il décide de porter son équipe, il est d’un niveau All-Star et ça fait plaisir à voir.

 

C’est quoi la suite ?

Actuellement 6ème de la conférence Ouest (à égalité avec les Clippers pour la 5ème place), les Portland Trail Blazers ne doivent pas relâcher leurs efforts s’ils veulent rester dans le peloton de tête. En effet, hormis les Warriors et les Suns avec une longueur d’avance, seulement 3 victoires séparent les 3ème des 10ème à l’ouest (Jazz 3ème 11-6 | Timberwolves 10ème 8-9).

Malheureusement pour les Blazers, leurs prochains matchs ne vont pas être de tout repos. 3 matchs consécutifs à l’extérieur contre les Kings, les Warriors puis le Jazz. L’emporter contre les Kings est vraiment nécessaire car les deux autres matchs seront très compliqués. Cependant on sait que le Jazz est un peu en difficulté en ce moment, Portland peut totalement aller décrocher la victoire à la Vivint Smart Home Arena.

 

Voir le calendrier complet des Portland Trail Blazers ici.